Chimè et Tontons Macoutes comme milices armées en Haïti

À quoi servent les milices armées dans les espaces de pouvoir en Haïti ? Quelles fonctions remplissaient-elles dans les relations de pouvoir au pays, plus spécifiquement au cours de la « séquence historique » 1957-2004 ? Sur la base de ce questionnement, l’auteur combine la sociologie historique de la politique, l’analyse du discours et la sociologie comparative en vue d’expliquer comment la milice Chimè et le Corps des Volontaires de la Sécurité Nationale (VSN) mieux connu sous le nom des Tontons Macoutes ont servi comme garde-fous contre le développement du dissensus politique ainsi que le pluralisme politique, condition sine qua non pour n’importe quel régime politique qui prétend ou aspire oeuvrer dans le sens de la justice et de l’inclusion sociale…

Catégorie : . Mots clés : , .

Sommaire du livre

Résumé de la recherche
Remerciements
Avertissements méthodologiques

Chapitre 1. Introduction générale

1.1. Problème de recherche et fixation des objectifs
1.2. Présentation de la structure générale de la recherche

Chapitre 2. L’inclusion sociale chez Aristide

2.1. L’inclusion sociale comme discours de légitimité politique
2.2. Du discours de l’inclusion à la pratique de la violence

Chapitre 3. Essai sur les Chimè, une perspective sociologique

3.1. La mission spécifique des Chimè
3.2. L’imbrication des « réseaux de relations » dans l’organisation Chimè
3.3. De la définition opérationnelle des Chimè
3.4. Structure-Chimè : De l’organisation des tâches et distribution des rôles
3.5. Aristide, le dernier homme et la fin de l’histoire
3.6. Les Chimè et le fonctionnement de l’administration publique

Chapitre 4. Approche comparative entre Tontons Macoutes et Chimè
Chapitre 5. Conclusions générales
Bibliographie

Leave a Reply

*

Métadonnées

  • Nombre de pages : 122
  • Couverture et mise en pages : Manuel Salgado
  • Éditeur : Les Éditions du CIDIHCA
  • Langue : Français
  • ISBN : 978-2-89454-326-9
  • Dimensions : 152,4 x 228,6 mm
  • Date de publication : 2ème trimestre 2015

au sujet de l'auteur

Author

Jean Eddy Saint Paul naquit à Torbeck le 4 novembre 1970. Après ses études classiques réalisées aux Collèges Saint-François d’Assise de Bérault, Justin Lhérisson et au Lycée Jean-Jacques Dessalines (Port-au-Prince) ; il a obtenu une Licence en Service Social (Social Work) à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’État d’Haïti. Il a réalisé toutes ses études post-graduées en Amérique Latine. Ainsi, il est détenteur d’une Maîtrise en Études Latino-américaines à la Pontificia Universidad Javeriana deBogota, Colombie, où il a obtenu un Diplomado en Études Culturelles Latinoaméricaines. Il est Docteur en Science Sociale Spécialité Sociologie à El Colegio de México, A.C., institution au sein de laquelle il a travaillé comme chercheur du projet intitulé « Mexique et Haïti : vers une Nouvelle Relation de Coopération » (http://mexico-haiti.colmex.mx) au Centre d’Études Internationales (CEI).